Protocole sanitaire en entreprise 30/06/2021

Le 8 juillet 2021

Depuis le 30 juin, un nouveau protocole sanitaire est applicable au sein des entreprises afin de faciliter la vaccination des salariés et de supprimer les jauges dans les restaurants d’entreprise et les moments de convivialité.

Les modalités de télétravail restent inchangées.

Le protocole sera applicable jusqu’à la rentrée avec tout de même des possibilités d’évolution si la situation sanitaire change.

Sur le télétravail

Le télétravail étant considéré comme une mesure efficace, le nouveau protocole incite toujours les employeurs à instaurer pour les activités qui le permettent un nombre minimal de jours de télétravail par semaine.

Toutefois, il est possible pour les entreprises du secteur privé de s’inspirer des règles en vigueur dans la fonction publique où depuis le 1er juillet le nombre de jours de télétravail a été réduit à 2 jours.

Sur la vaccination durant le temps de travail

L’objectif étant de favoriser la vaccination y compris sur leur temps de travail, le précédent protocole prévoyait déjà que le salarié était autorisé à s’absenter pendant ses heures de travail et sans aucune nécessité de justificatif, et sans que l’employeur puisse s’y opposer s’il passait par son Service de Santé au Travail. Le salarié doit simplement informer son absence pour visite médicale sans donner plus de précisions.

Désormais, pour les vaccinations dans un autre lieu, au vue de la situation impérieuse, il est souhaité de la part des employeurs qu’ils s’organisent avec les salariés qui le souhaitent, pour les laisser s’absenter pendant les heures de travail pour se faire vacciner plus aisément.

Sur la fin de la jauge dans les restaurants d’entreprise et pendant les moments de convivialité

Si toutes les jauges ont été supprimées, il reste impératif de continuer à respecter les gestes barrières, porter le masque, aérer les espaces clos, la distanciation… Il est  recommandé de tenir ces moments de convivialité dans des espaces extérieurs.

La période estivale devrait faciliter cette recommandation.

Auteur

Dernières actus

Aide de 8 000 euros Contrat de professionnalisation de chômeur de longue durée

Un décret du 29 octobre 2021 permet aux employeurs, qui embaucheront en contrat de professionnalisation des chômeurs de longue durée […]

Lire la suite
COVID 19 : les tests payants ne sont pas des frais professionnels à la charge de l’employeur

Dans un question-réponse du 13 octobre 2021, le Ministre du travail a précisé que le coût des tests virologique COVID […]

Lire la suite
Le covoiturage n’est pas un « moyen de transport en commun utilisable » pour la définition du  grand déplacement dans le secteur du bâtiment

L’employeur doit obligatoirement prendre en charge les frais engagés par le salarié pour les besoins de son activité professionnelle et […]

Lire la suite