Aide de 8 000 euros Contrat de professionnalisation de chômeur de longue durée

Le 10 novembre 2021

Un décret du 29 octobre 2021 permet aux employeurs, qui embaucheront en contrat de professionnalisation des chômeurs de longue durée entre le 1er novembre 2021 et le 31 décembre 2022, de bénéficier d’une prime de 8 000 euros versé par Pôle Emplois.

Le contrat de professionnalisation devra être conclu pour préparer un diplôme ou un titre à finalité professionnel d’un niveau 7 maximum (Bac +5) ou un CQP ou CQPI. Les demandeurs d’emploi concernés sont ceux de catégorie A et B inscrits depuis au moins 12 mois au cours des 15 derniers mois avant la signature du contrat et n’ayant exercé aucune activité professionnelle ou activité réduite de 78 heures mensuelles maximum.

Le montant de 8 000€ est versé par Pôle Emploi pour les contrats de professionnalisation conclu jusqu’au 30 juin 2022 avec un chômeur âgé d’au moins 30 ans et sans condition d’âge à compter du 1er juillet 2022.

La prime est versée le 1er mois suivant la notification d’attribution puis tous les trois mois à réception des données transmises par DSN par l’employeur ou des bulletins de paie du salarié concerné.

L’aide est suspendue à défaut de transmission de ces éléments et n’est pas versée lors de la suspension du contrat de travail sans versement de rémunération.

Voir décret 2021-1404 du 29 octobre 2021 paru au Journal Officiel du 30 octobre.

Auteur

Dernières actus

TITRES RESTAURANT

TITRES RESTAURANT

Écrit par Annette PAUL
Le 4 juillet 2022

Le plafond journalier revient à 19,00 € le 1er juillet 2022. Les conditions dérogatoires d’utilisation des titres restaurants mises en […]

Lire la suite
Du nouveau sur le temps de déplacement professionnel – Cour de cassation 30 mars 2022

Le temps de déplacement professionnel correspond au temps de déplacement entre le domicile et le lieu d’exécution du contrat de […]

Lire la suite
Le décret du 18 mars 2022, une évolution en matière de mise à jour et de conservation du document unique d’évaluation des risques professionnels.

Créé par un décret de 2001, le document unique d’évaluation des risques met à la charge de l’employeur une obligation […]

Lire la suite