Assemblée générale de copropriété et crise sanitaire : dernières dispositions

Le 3 juin 2021

La loi du 31 mai 2021 vient notamment prolonger jusqu’au 30 septembre 2021, les dispositions dérogatoires afférentes à l’organisation des assemblées générales de copropriété qui avaient été prévues durant la crise sanitaire.

Ces dispositions dérogatoires encore applicables jusqu’au 30 septembre 2021 concernent :

– la possibilité pour le syndic de prévoir que les copropriétaires ne participent pas à l’assemblée générale par présence physique (article 22-2 de l’ordonnance du 25 mars 2020) ;
– la possibilité pour un mandataire, sous certaines conditions, de recevoir plus de trois délégations de vote (article 22-4 de l’ordonnance du 25 mars 2020) ;
– la possibilité, pour le syndic, de décider des moyens et supports techniques permettant à l’ensemble des copropriétaires de participer à l’assemblée générale par visioconférence, audioconférence ou tout autre moyen de communication électronique (article 22-5 de l’ordonnance du 25 mars 2020).

 

 

Auteur

Dernières actus

Le covoiturage n’est pas un « moyen de transport en commun utilisable » pour la définition du  grand déplacement dans le secteur du bâtiment

L’employeur doit obligatoirement prendre en charge les frais engagés par le salarié pour les besoins de son activité professionnelle et […]

Lire la suite
Les gains des Management Package taxés comme traitements et salaires dès lors qu’ils sont liés à l’exercice de fonctions au sein de la Société

Le Management Package Le Management Package consiste à lier le Manager d’une société au capital afin qu’il ait un intéressement […]

Lire la suite
La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (PEPA) 2021 ou « prime Macron » prolongée jusqu’au 31 mars 2022

Mise en place en 2019 et reconduite à plusieurs reprises pour pallier à la crise sanitaire, elle l’est de nouveau […]

Lire la suite