Conditions de désignation d’un syndic en cas de pluralité de candidats

Le 24 décembre 2020

La Cour de cassation vient rappeler un principe déjà connu dans un arrêt rendu le 24 septembre dernier (Cass. 3ème civ, 24 septembre 2020, n°19-15.764) : en présence de plusieurs candidats aux fonctions de syndic de la copropriété, l’assemblée générale des copropriétaires doit se prononcer sur chacune des candidatures lors d’un vote distinct.

La Cour rajoute que c’est l’analyse du procès-verbal de l’assemblée générale qui permet au juge de vérifier le respect de cette règle.

Auteur

Dernières actus

La notion d’agent commercial évolue : plus besoin de disposer du pouvoir de modifier le prix des produits ou services

Par un arrêt en date du 4 juin 2020 (C-828/18), la Cour de justice de l’Union européenne a précisé que […]

Lire la suite
Qui sont les bénéficiaires du gel des sanctions en cas de non-paiement des loyers professionnels et commerciaux ?

Le décret n° 2020-1766 du 30 décembre précise qui sont les bénéficiaires des dispositions de l’article 14 de la loi […]

Lire la suite
L’indemnité d’éviction un jour plafonnée ?

Par un arrêt du 10 décembre 2020, la Cour de cassation a renvoyé au Conseil constitutionnel la question de la […]

Lire la suite