Pérennisation des aides Agefiph au bénéfice des employeurs de personnes handicapées

Le 14 mars 2022

Le 28 février 2022, l’Agefiph a décidé de pérenniser plusieurs aides exceptionnelles mises en place au printemps 2020 en réponse à la crise sanitaire, alors qu’elles arrivaient à leur termes.

Il s’agit d’une mise en œuvre continue des appuis apportés pendant la crise sanitaire auprès des personnes handicapées à la recherche d’un emploi, en emploi ou en formation, ainsi que leurs employeurs.

Dans le cadre de la pérennisation de ces aides financières à compter du 1er mars 2022, figurent notamment :

  • l’aide à la recherche de solutions pour le maintien dans l’emploi, à destination des employeurs ou des travailleurs indépendants handicapés (montant forfaitaire de 2000€) ;
  • l’aide pour la mise en œuvre de la solution de maintien dans l’emploi, à destination des employeurs ou des travailleurs indépendants handicapés (montant forfaitaire de 2 000€) ;
  • l’aide à l’accueil, l’intégration et à l’évolution professionnelle, à destination des employeurs (3000€ au maximum) ;
  • l’aide à l’adaptation des situations de travail des personnes handicapées (montant évalué après analyse de chaque situation dans une logique de stricte compensation du handicap), incluant la prise en charge du surcoût des équipements de prophylaxie ;
  • l’aide au déplacement pour les personnes exposées à un risque sanitaire par l’utilisation des transports en commun ;
  • les deux aides majorées à la conclusion d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation d’un montant maximal de 4 000€ et de 5000 € respectivement.

L’Agefiph soutient également les personnes en situation d’handicap à travers l’aide à la création ou à la reprise d’une entreprise qui est réévaluée : elle passe de 5000 € à 6 000€.

D’autre part, l’association maintient le diagnostic de soutien à la sortie de crise pour les entrepreneurs.

Auteur

Dernières actus

TITRES RESTAURANT

TITRES RESTAURANT

Écrit par Annette PAUL
Le 4 juillet 2022

Le plafond journalier revient à 19,00 € le 1er juillet 2022. Les conditions dérogatoires d’utilisation des titres restaurants mises en […]

Lire la suite
Du nouveau sur le temps de déplacement professionnel – Cour de cassation 30 mars 2022

Le temps de déplacement professionnel correspond au temps de déplacement entre le domicile et le lieu d’exécution du contrat de […]

Lire la suite
Le décret du 18 mars 2022, une évolution en matière de mise à jour et de conservation du document unique d’évaluation des risques professionnels.

Créé par un décret de 2001, le document unique d’évaluation des risques met à la charge de l’employeur une obligation […]

Lire la suite